webleads-tracker

  • batiment codial
  • commerce codial
  • e-commerce codial
  • negoce codial
  • production codial
  • service codial

Témoignage CFA de Normandie

Informations CFA de Normandie Bâtiment

Le CFA Bâtiment Normandie a choisi CODIAL pour intégrer l’utilisation d’un ERP à la formation de ses apprentis. Un vrai partenariat pédagogique autour de l’ERP Codial Bâtiment.

Le projet a été géré par Monsieur Raphaël HARANG, qui pilote le service Innovation R&D du CFA Bâtiment Normandie.

 

questionRaphaël, pouvez-vous nous présenter le CFA Bâtiment Normandie ?

Bâtiment CFA Normandie (c’est le nom officiel de la structure) forme des apprentis du CAP au titre d’ingénieur et regroupe 7 centres de formation : Alençon, Caen, Coutances, Dieppe, Évreux, Le Havre et Rouen. Nous couvrons l’intégralité des métiers du bâtiment, que ce soit la charpente, menuiserie,
plomberie, chauffage, études thermiques, peinture… Tout ce qui touche au Gros Oeuvre et Second Oeuvre avec 70 pôles d’enseignement.

Le centre de formation de Rouen est le dernier CFA construit sur la spécialité Bâtiment (il a 2 ans) et les locaux sont eux-mêmes un outil pédagogique. Nous disposons d’un matériel de pointe : nous intégrons l’utilisation de drones professionnels, de caméras thermiques, de tables numériques pour le BIM,…

 

questionParlez-nous de vos apprenti-e-s…

Nous avions 4 200 apprentis en Juin dernier, 4 600 à ce jour en Septembre. Le monde du Bâtiment est en plein boom, il y a beaucoup d’embauches en ce moment, signe que les entreprises ont besoin de beaucoup d’apprentis et de futurs compagnons. Nous estimons qu’il y aura 4 800 apprentis à fin Octobre 2020. 80% d’entre eux deviennent à un moment des entrepreneurs.

Un jeune reste 3 à 4 ans chez nous. Souvent il commence par un CAP, puis fait un Bac Pro et il peut poursuivre avec un BTS. Les Bac Pro et les BTS se retrouvent souvent en bureaux d’études où ils utilisent les mêmes logiciels
que ceux avec lesquels ils ont travaillé au CFA Bâtiment. Et ils deviennent ensuite prescripteurs de ces solutions.

 

questionEt vous êtes dimensionné pour quelle capacité ?

Nous pouvons accueillir 6500 apprenti-e-s. Nous avons encore une bonne marge de progression.

 

questionQuelles sont les personnes qui assurent les formations ?

Notre particularité est d’avoir des formateurs qui sont tous salariés. Mais ce sont obligatoirement des gens qui ont eu une activité professionnelle dans le monde du bâtiment, et d’un très haut niveau.
Nous avons aujourd’hui 196 formateurs, bientôt 200 puisque le CFA embauche encore de nouveaux formateurs pour répondre aux besoins.

 

questionParlons du projet autour de Codial, quelle en a été l’origine ?

C’est tout simplement la continuité de divers projets numériques de CFA Bâtiment Normandie où depuis 3 ans au travers du Programme d’Action pour la Transition Energétique et du FEDER, nous avons investis 4 M€ dans l’équipement numérique de nos 7 CFA.

Avec l’intégration de CODIAL nous sommes sur le déploiement d’un projet qui vise au développement des compétences des salariés du Bâtiment sur la phase Devisage et Vente. Nous avons, avec CODIAL, mis en oeuvre un ERP pédagogique pour former à tous les niveaux chez nous.

 

questionAlors justement, pourquoi vous êtes-vous tourné vers Codial ?

L’intégration des outils numériques tels que CODIAL à notre enseignement va dans une démarche globalisée. L’idée est d’intégrer la phase Devis et Vente de manière professionnelle. Et c’est là que CODIAL intervient !
Quand je dis que l’on veut utiliser CODIAL sur tous les niveaux de formation […] c’est que l’on va traiter d’abord les CAP, qui doivent comprendre, grâce à un logiciel, que quand ils font un chantier en 5 heures alors que le patron a devisé 2H30, et bien ça plante la rentabilité.
Nos Bac Pro vont comprendre qu’ils peuvent commencer, au travers d’un logiciel comme CODIAL, à aller chercher dans les bases de données pour avoir directement les matériaux et leurs prix (bibliothèque articles / ouvrages).
Pour nos BTS, l’idée est de pouvoir accéder à la gestion globale d’un projet […] où on a une phase croquis, qui se transforme en phase numérique avec une tablette et la phase devis associée à un logiciel.

 

questionIl existe d’autres ERP, concrètement qu’est-ce qui a fait la différence en faveur de Codial ?

Pourquoi CODIAL ? Par l’ouverture d’esprit dans la mise en oeuvre, et par l’ouverture tout court. Bâtiment CFA Normandie cherchait un ERP pouvant être pédagogique, et donc utilisé par des niveaux différents, pour des objectifs différents.
Quand on parle de pédagogie, on parle de droit à l’erreur, on parle de remédiation et on avait absolument besoin d’un logiciel qui soit ouvert et qui permette d’imaginer des scénarios d’utilisation en intégrant le droit à l’erreur. Mais aussi la possibilité de faire avancer les apprentis au rythme auquel ils ont besoin d’avancer, avec la possibilité de mettre des étapes de passage obligatoires et de pouvoir les valider.
Et ça, il n’y a que CODIAL aujourd’hui qui nous l’a apporté. Et bien sûr il y a aussi le fait que CODIAL est vendu a beaucoup de professionnels du bâtiment.

 

questionEn termes d’apprentissage, quelles seront les fonctionnalités clés ?

Nous finalisons justement les scénarios (Interview du 16 Septembre), c’est un peu tôt mais nous pouvons déjà citer les fonctionnalités de la chaine de Vente.
L’idée est de montrer au chef d’entreprise comment un ERP de gestion Bâtiment peut améliorer la rentabilité des chantiers : la fluidité dans les Ventes, dans le Devisage, mais aussi la capacité à aller chercher au niveau des Achats les besoins aux meilleurs prix.

 

questionEt si on imaginait maintenant les fonctionnalités avancées de Codial qui pourraient être intéressantes pour vos apprentis ?

Les formateurs ne doivent rien s’interdire. Il existe des projets, notamment en menuiserie – charpente, qui peuvent s’assimiler à de la Gestion de Production. CODIAL dispose d’un gamme Bâtiment – Production. Et je mets ma main à couper que nous irons à terme sur la Gestion de Production.
Le Décisionnel est aussi intéressant pour les niveaux BTS. Les objectifs sont toujours différenciés en fonction du diplôme. Pour les BTS justement nous leur demandons du décisionnel de chantier, et de pouvoir arbitrer entre 2 solutions dans un chantier complexe.

 

questionLa mobilité est un sujet crucial aujourd’hui dans les entreprises. Comment préparez-vous vos apprentis à cette nouvelle dimension dans le monde du bâtiment ?

Dans nos CFA nous n’avons affaire qu’à des Digital Natives. Ils vont tout de suite comprendre comment utiliser une application. La population que l’on accueille fait que ça ne pose aucun problème. Nous disposons de stations de travail mobiles et de tablettes ; et tous nos apprentis ont un PC portable.
Et dans ce contexte ça nous intéresse de montrer que CODIAL tel qu’il est installé chez Bâtiment CFA Normandie est parfaitement mobile.

 

questionAlors finalement, combien d’apprentis sur la Région Normandie seront formés sur Codial ?

Le projet doit démarrer en Octobre à Caen avec 60 jeunes en CAP, ce qui nous permettra de mixer les enseignements pratiques et théoriques. CODIAL sera utilisé sur PC fixe mais aussi sur portable.
L’objectif est de rapidement monter cette année sur le niveau BTS. Ce seront 280 BTS, majoritairement à Rouen. Et tous suivront un enseignement sur CODIAL.
Ensuite l’objectif sera d’étendre l’utilisation de CODIAL sur l’ensemble des 7 CFA de Normandie pour les niveaux CAP et Bac Pro, ce qui correspond à 420 apprentis.
Donc si nous démarrons à 60 en Octobre 2020, l’idée est d’arriver à environ 400 à 450 sur le mois de Juin, plus les BTS sur Rouen. Cette première année nous sert à créer nos scénarios et nos jeux d’essai pédagogiques. À la rentrée 2021 nous devrions avoir entre 700 et 800 apprentis sur CODIAL.
En revanche au cours de l’année scolaire 2021-2022, CODIAL sera étendu à tous les niveaux et sur l’ensemble du CFA Bâtiment Normandie, soit 4 000 apprentis au minimum.